dernières lectures Bd

mardi, avril 24, 2018



de Jérôme Hamon et Antoine Carrion

RÉSUMÉ
Nils est une scintillante saga écologique à mi-chemin entre la mythologie nordique et les oeuvres de Miyazaki. Selon de vieilles légendes, il existerait un monde au-delà de la matière. Un monde constitué d'êtres lumineux, sans lesquels cette matière resterait inerte. Ainsi, quand les territoires du Nord, jadis fertiles et florissants, se muent en terres arides où plus rien ne pousse, ces légendes ressurgissent et les regards se tournent vers les dieux anciens... Jeune garçon dans la fleur de l'âge, Nils, accompagné de son père, tente d'élucider ce mystère. Il rencontre ainsi ces êtres lumineux, les âmes de la nature qui le guident jusqu'à un royaume voisin à la technologie avancée... Une quête qui bouleversera son existence. Mémoire, souvenir, équilibre entre le monde des vivants et des morts, une histoire qui immerge et intrigue à travers des questions métaphysiques et existentielles où l'on suit l'épanouissement d'un jeune homme..

MON AVIS
Un très beau tome avec des illustrations magnifiques, le sujet écologique est forcément très intéressant et j’ai apprécié la façon dont elle est abordée. J’ai vite été absorbée par l’intrigue et j’ai trouvé l’histoire très fascinante, on a envie de connaître la cause de tout cela. Le côté magique apporte un petit plus féerique qui fait que l’on dévore assez rapidement ce premier volet.

Je regrette un peu de voir réutiliser ces petits personnages de lumières qui m’ont fait énormément penser à l’univers des studios Ghibli.

Je me procurerai le second tome pour connaître la suite !

* * * * *


de LEHMAN Serge

RÉSUMÉ
Dans un Paris suffoqué par les pluies diluviennes, une mère et sa fille se lancent sur la piste d’un extraordinaire secret de famille… Serge Lehman et Frederik Peeters au sommet de leur art.
À 40 ans passés, Betty Couvreur vit dans l’ombre de sa mère Maud, auteur de livres pour enfants. Pourtant, depuis des années, Maud subit l’emprise d’un terrifiant maître-chanteur, Max Corbeau. Betty l’apprend et se retrouve projetée dans une quête des origines en compagnie de sa propre fille, Clara. Voyage initiatique au pays des monstres et des merveilles avec au bout, peut-être, un secret venu du fond des âges.



MON AVIS
Cette BD est déconcertante et laisse une sorte d’arrière-goût indéfinissable propre à chacun de nous.

Mystérieuse, à la fois envoûtante et fantastique, son atmosphère inquiétante est accentuée par les dessins en noir et blanc dont certaines planches sont de très belles compositions.

Avec ses 300 pages, les auteurs prennent le temps d’installer l’intrigue et de nous emmener jusqu’à cette fin qui nous laisse avec des questions non élucidées, nous laissant sur un sentiment de mystère qui nous aura suivi tout du long. Il en devient évident qu’une nouvelle lecture s’imposera tôt ou tard pour en comprendre toutes les subtilités.

Elle fait partie de ces BDs qui plaît ou ne plaît pas tout en nous laissant une trace indélébile.
À aucun moment j’ai pu imaginer  la fin qui m’attendait, tout ceci fait de cette lecture, L'Homme Gribouillé est une BD unique en son genre.


* * * * *

de John Allison , Max Sarin

RÉSUMÉ
Susan, Esther et Daisy achèvent leur premier semestre à la fac. Accompagnées de leurs amis Ed et McGraw, elles découvrent que les études leur réservent bien plus que des cours et des plats surgelés. Ajoutez-y la tournée des pubs, les flirts, les ruptures et un scandale politique et vous obtiendrez peut-être le premier semestre le plus chargé de l‘histoire universitaire.



MON AVIS
J’aime de plus en plus cette série, même si je trouve à chaque fois qu’elle se lit trop trop vite. En à peine deux heures, elle est partie.

Ce troisième tome est encore plus barré que les précédents, nous continuons de suivre ces personnages excentriques et apprenons à les connaître de mieux en mieux. D’ailleurs, cette fois-ci, on met en avant un personnage qui était secondaire dans les premiers tomes, Ed, ce que j’ai trouvé vraiment intéressant et permets de ne pas tourner en rond.

Cela a pour effet à la fin de notre lecture de vouloir le tome suivant, en fait, c’est un peu comme la petite boite de chocolats : nous sommes très contents de l'entamer, mais après avoir mangé le dernier, ... Cinq minutes plus tard, on se demande pourquoi il n’y en avait pas plus, ou pourquoi on n’a pas pris la boite plus grande ?!

C’est un ptit bonheur, une série très addictive, un gros craquage, qui a le don de me faire rire et de me sortir de mon quotidien.


* * * * *

Et vous vous avez lu ces livres ? les avez vous aimé ?






You Might Also Like

2 bla blas

  1. L'Homme Gribouillé fait partie de la wish-list de mon homme... et dès qu'il l'achète, je me plonge dedans!

    RépondreSupprimer

merci pour ton petit mot ;)

Flickr Images

L'ensemble des textes et visuels présents sur ce site m'appartiennent. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite.